VENT D’AILLEURS

09 juin 2018

En route vers Lisbonne, où Vent d’ailleurs va être livré à son nouveau propriétaire…

Bonjour à tous,

c’est un peu particulier pour moi actuellement et ce pratiquement depuis le départ d’Horta.

En même temps il y a toujours un côté irréel, en particulier parce qu’il faut assurer la navigation et les dernières difficultés qui se profilent (le passage du rail, l’arrivée dans le Tage à planifier de jour).

Je cherche à graver dans ma mémoire ces derniers moments, mais en même temps, une transat n’est pas représentative de notre vie à bord. C’est tellement d’autres choses qu’il serait trop long d’écrire ici, voire de pouvoir exprimer seulement par des mots…

S’il ne fallait retenir qu’une chose, c’est sans aucun doute les multiples rencontres que nous avons la chance et le bonheur de faire tout au long de notre périple. Sur ce plan, l’ABC n’est pas en reste et je ne saurais trop vous remercier, vous les organisateurs, de nous avoir permis de vivre ça encore une fois. Vous avez sans doute dû remarquer qu’il m’a été difficile de quitter Horta !

Pour revenir sur mes sentiments actuels, incorrigible que je suis, il me manque ma moitié, l’Amirale. C’est ensemble que nous avons donné tout son sens à cette belle aventure de 3 ans et sans elle rien n’aurait été possible.

Je pense également à notre 3ème membre d’équipage Téquila, notre chienne, qui nous a quitté à Carthagène sur la route de Gibraltar. Le déchirement de l’avoir perdue brutalement est toujours aussi présent.

Et puis nous ressentons une certaine fierté d’avoir (presque) accompli cette longue traversée de l’Atlantique. C’est un parcours conséquent (un peu plus de 3500NM) avec une courte escale à Horta, ce qui donne l’impression de l’avoir fait d’une traite.

Elle est de surcroit plus technique que la transat des Alizés, ce qui ne gâche rien :-). Une nouvelle fois merci à ABC de nous avoir accompagnés.

Reste à vivre l’arrivée à Lisbonne sans doute grandiose. On a commandé du soleil !!

Et un dernier point météo sur notre route:

Vent : 352° 18 nds – SOG : 6.2 nds – COG : 106° – Pression : 1015.5 en hausse

Mer peu agitée (enfin maintenant, pas cette nuit!), houle NO Hier soir et cette nuit nous avions 20+nds de vent N, 2 ris dans la GV et un tour de génois.

On a tout laissé comme ça ce matin pour ne pas aller trop vite et j’ai fait une route plus S pour passer un peu sous le rail et profiter d’une meilleure orientation de vent quand il va tourner NO. On ajustera en fonction de notre avancée et des conditions.

On vous embrasse et on reparlera de tout ça à terre 🙂

Denys, Philippe et Gilbert

07 juin 2018

En route vers Lisbonne…

Bonjour à tous,

Nous avons participé à distance à l’accueil de Heb Ken et Jamali. Nous imaginons bien qu’ils doivent tous être bien contents de se retrouver à Horta avec vous tous ! Bravo encore.

Nous espérons également que Jamali pourra réparer rapidement ses avaries afin de repartir dans de bonnes conditions. Pour les autres, un repos bien mérité en faisant peut-être attention aux différents pots à terre ou sur les bateaux… En même temps, je ne crois pas que nous nous soyons limités dans ce domaine durant notre passage !!

De notre côté, on avance, on avance (mais avec assez d’essence) et nous avons passé au petit matin la mi-parcours. Moins de 450 NM à couvrir maintenant.

Nous sommes toujours un peu seuls au monde, juste quelques cargos qui nous croisent ou doublent au large. Ca risque sûrement de changer en approchant des côtes portugaises.

Nous avons eu notre bascule de vent vers 17:30 UTC hier; assez impressionnant, le vent est passé en quelques minutes de 245° à 330° !!!

Presque comme sur le lac Léman 🙂

C’est bien tombé, nous étions plus sur le chemin de Gibraltar que Lisbonne. Notre cap est rétabli et avec un angle plus favorable.

On a pas mal réduit pour la nuit, ne sachant pas trop à quelle sauce on allait être mangé avec ces nouvelles conditions et puis aussi pour anticiper une arrivée dimanche dans la matinée plutôt que samedi dans la nuit. Du coup nuit calme, on aurait même pu garder la GV haute; mais on préfère être prudent et ménager la monture.

On continue à déguster les plats surgelés préparés amoureusement par Isabelle (enfin en ce qui me concerne je suppose). Pour le moment c’est une ballade confortable à bord 🙂 Et si les dernières prévisions se confirment (à 3 jours il y a des chance), ça devrait continuer !

A propos de conditions, les voici:

Vent : 320° 16.5 nds

SOG : 8.4

COG : 90°

Pression: 1020.7

Ciel voilé, le taux d’humidité a diminué, on ne s’en plaindra pas Mer peu agitée, houle ONO 1.5-2m GV haute, Code 0

06 juin 2018

En route vers Lisbonne…

Hello François,

Un peu en retard aujourd’hui, mon quart se terminant à 09:00 UTC, je suis parti me reposer un peu et mes gentils équipiers sont venus me reveiller accompagnés d’un doux parfum de rougail !! Sympa comme petit dej…

Nous continuons notre route à peu près à la même vitesse (entre 7 et 8 nds), mais un peu plus sud comme le vent a commencé à tourner ouest depuis quelques heures. On aura tout le temps et le loisir de reprendre notre cap vers Lisbonne lorsqu’on aura changé d’amure 🙂

Comme hier, navigation cool à 130-140° du vent vrai (on aurait aimé un peu moins pour aller plus vite, mais c’est bien comme ça)et bon confort à bord. Rien à voir avec la machine à laver de la première partie !!

Ce matin il faisiat un peu frisquet, et toujours aussi humide, j’ai fermé la porte du carré et là … silence, presque comme au mouillage ! Etonnant non ? (hommage à Pierre Desproges)

Contrairement au début, nous ne voyons pratiquement plus de bateaux et plus du tout de voiliers. Ils sont sans doute tous partis vers Gibraltar…

Il reste quand même un trafic de cargos, mais assez loin de nous; rien en visuel. On pourrait presque dormir la nuit normalement (nan je déconne!)

On a eu aussi une visite d’un banc de dauphins hier dans l’après-midi; ils étaient assez nombreux et ont joué avec les étraves un moment avant de disparaitre.

Pas de baleine en vue pour le moment.

Le point à la mi-journée:

Vent : 246° 18 nds

SOG : 7.3 nds

COG : 103°

Pression : 1019.6

Nuageux

Mer agitée, houle OSO 1.5 – 2m

GV haute et Génois

Un grand bravo à Heb Ken et Jamali (qui doit être arrivé), on les embrasse.

Denys, Philippe et Gilbert

29 mai 2018

Bonjour François,

OK merci, on va voir pour les derniers milles si nous allons tout droit ou non…

La fin est un peu pénible, une nuit au moteur, ce matin vers 7:00 UTC, on a remis la toile au près avec 17 nds de vent. pas de quoi battre des records avec cette allure, mais ça avance quand même 🙂 et ça secoue moins qu’au moteur.

On va essayer de continuer comme ça jusqu’à ce que le vent tourne à nouveau et suivant sa force on décidera de la route…

Ce qu’on a maintenant:

Vent: 11° 17 nds – SOG: 6.5 nds – COG: 76° -Pression : 1020.7

Houle non significative – Vagues de vent NNO assez courtes

Ciel très chargé pour nous faire regretter les Antilles (en plus avec le vent du nord, gla gla) Il reste 190 NM et à cette vitesse là on ne se sera pas à Horta avant mercredi soir, voire jeudi (j’espère pas la nuit, mais bon)

Bises de Vent d’Ailleurs

PS: Jean de Katyna a fait tomber son PC et depuis son écran se trouve affiché à 45° ! Je ne trouve pas la commande pour le remettre droit, une idée peut-être avec l’aide de Google ?? Sinon il risque un torticoli sévère…

26 mai 2018

Bonjour à tous

Tout va bien à bord de Vent d’Ailleurs 🙂 Après avoir marché assez fort ces 2 derniers jours, le vent a faibli sensiblement hier en début de soirée pour descendre entre 12 et 15 noeuds.

Pas de chance, nous étions déjà en configuration nuit avec 2 ris dans la GV… Les performances dans la nuit ont donc été … moyennes.

Dès les premières lueurs du jour, on a remis toute la toile (GV haute et Code 0) pour reprendre un peu de vigueur.

Depuis hier ça manque de soleil et c’est un peu tristoune ! On s’était bien habitués à nos conditions balnéaires. Le taux d’humidité est monté franchemet et ça se sent partout dans le bateau.

Nous sommes à un peu plus de 600 NM d’Horta, ça progresse !!

Nos conditions actuelles:
Vent : 227° 13 noeuds – SOG: 6 noeuds – COG: 72° – Pression: 1021 en hausse

Mer agitée, houle OSO 2.5m environ (ça reste assez confortable) Nuageux avec averses

Pas mal de trafic de cargos ainsi que quelques voiliers (surtout sur l’AIS, peu en visuel). On n’a pas encore vu les bateaux de l’ARC qui doivent être un peu devant nous.
On vous embrasse

L’equipage de VdA

25 mai 2018

De notre côté je pense que nous avons passé le « gros » de la dépression; le baromètre remonte doucement et le ciel est un peu moins chargé.

Ce matin aux environs de 7:00 UTC nous avons été rattr&pés par un grain assez étendu et avons pris 30 noeuds environ pendant 1/2h. le reste du temps nous avons entre 20 et 25 noeuds, ce qui est conforme à la

prévision: impressionnant !

On avance vite et on devrait battre notre distance 24h aujourd’hui (top à 15h), mais pas encore assez pour rejoindre Latino qui a l’air aussi rapide…

Par contre question confort c’est moins bien. Le pêcheur en a profité pour prendre un jour de repos !!

Reste à voir la suite, mais demain sera un autre jour 🙂

Une petitephoto du jour:

Vent: 209° 23.4 nds – SOG : 8.3 nds – COG : 78° – Pression : 1018

Mer agitée houle de 2 à 2.5m SSO

Nuageux, mais sec pour le moment

24 mai 2018

Hello,

Suite à tes remarques, j’ai supprimé le way point que j’avais créé pour contourner la dépression et hop nous sommes passé sous les 1000 NM restant à parcourir !!

C’est sûr on va devoir arroser ça :-))

Le vent a commencé à descendre vers le sud et on va laisser le bateau le suivre avec le pilote en régulateur d’allure.

C’est tranquille à bord de Vent d’Ailleurs, pas de nouveau poisson hier, sympa pour moi !

On navigue au portant, sous Code 0 la journée et génois la nuit; c’est plutôt confortable d’autant plus que la mer s’est calmée. Cela fait un peu vacances balnéaires, on peut profiter des extérieurs, cool quoi.

On espérait voir un rayon vert hier soir, mais de vilains nuages sont venus nous embêter au dernier moment, grr.

Heureusement une troupe de dauphins est venue nous saluer pour le coucher de soleil; c’était tout aussi bien 🙂 A ce propos, je trouve qu’on en voit très peu des dauphins. C’est seulement la deuxième fois depuis notre départ. je ne sais pas si c’est pareil pour le reste de la flotte ?

Et le traditionel point de la situation actuelle:

Vent : 218° 17 nds – SOG : 7.3 nds – COG : 80° – Pression : 1021 en légère hausse
Mer peu agitée, houle OSO – Ciel dégagé
A demain pour de nouvelles aventures…

VdA Team

23 mai 2018

Bonjour François, bonjour à toute l’équipe,
Changement de tactique à Bord de Vent d’Ailleurs !

La navigation vent arrière avec seule la voile d’avant qui marchait si bien sur la transat allez montre ses limites ici…

Le vent n’est pas très fort et surtout irrégulier, ce qui fait qu’on se traaaine !!

Ce n’est pas supportable pour le capitaine de rester en dessous des 150 NM journaliers.

En plus nous croisons de plus en plus de grains qui nous obligent à rentrer le Code 0 rapidement et donc nous contraint à une veille vigilante; pas acceptable la nuit.

Depuis hier en fin d’après-midi, nous sommes revenus à une config plus traditionnelle en … tirant des bords pour aller vers l’Est et passer entre la dorsale au Sud et la dépression au nord. Un passage qu’on  estime à 60/100 NM dans lequel nous tirons des bord à 135° du vent vrai pour garder suffisamment de vitesse (oui bon, c’est un cata !).

Nous sommes plutôt content du résultat, pas de souci cette nuit, j’entraine l’équipage à faire des empannages sans exploser la bôme :-). Ce matin, nous en avons fait un dans 25 noeuds (il y avait un grain), tout en douceur…

Je vois, en fonction du dernier Grib, que nous devrions pour tirer Est à partir de jeudi, tout en restant autour de 34° / 34° 30′. Si c’est trop fort nous descendrons davantage.

Comme nous avons fait une bonne pêche hier matin (vous vous rappelez, 2 daurades d’un coup), Romain nous a préparé du Mai Mai à la tahitienne; un délice ! sauf qu’une daurade entière ça fait peut-être beaucoup pour 4 ?

Les solides gaillards de l’équipage, dont moi, on relevé le défi et fini le plat ! Sauf philippe plus raisonnable que les autres.

On se trouvait un peu ballonné après le repas avec Romain (pas Denys, un roc ces Suisses), mais bon après une bonne sieste 🙂

N’empêche, ajouté à une mer un peu croisée et moins confortable que les jours précédents, l’inconcevable s’est produit :

Le Captain a été malade pour la première fois sur Vent d’Ailleurs après 3 ans de navigation à bord !!! Les équipiers, à la hauteur, n’ont pas commenté…

Les observations du moment:

Vent : 236° 18 noeuds – SOG : 7.9 noeuds – COG : 101° -Pression : 1021.5 -Houle SO 1.5m environ

Nuageux avec grains, le pont est plus propre Davantage de trafic de cargos ou autres, mais on les a évités

Bises à tous

22 mai 2018

Après avoir eu des vents portants entre 12 et 14 nœuds hier, ça a pas mal molli dans la soirée et le début de la nuit… c’est mieux depuis la 2ème partie de nuit, mais cela reste assez variable, notamment en ce moment.

Nous naviguons à 170° du vent vrai (150° apparent) sous Code 0 uniquement.

Il nous faudrait un peu plus de vent pour tenir une meilleure moyenne, d’où l’hésitation de monter ou pas au 35°…

Situation actuelle:  Vent: 277° 7.4 noeuds – SOG 3.7 noeuds – COG 79° –
Pression : 1021 – Mer petite houle NO

On a perdu quasiment toutes les sargasses sur la route et nous en sommes depuis ce matin à 3 daurades (dont 2 d’un coup ce matin). Le moral du « petit » remonte (vis à vis de la pêche s’entend).

L’allure que nous suivons nous permet de bien aérer le bateau, ça ne fait pas de mal !

Pour se préparer l’arrivée à Horta et éviter un « Jet Lag », nous nous sommes décalés d’une heure pour passer à UTC-3 🙂
Et Et Et, nous avons à priori franchi hier soir la mi-parcours, ce qui a nécéssité un apéro !!
Enfin nous sommes navrés pour l’équipage de Kawan, ça ne doit pas être drôle pour eux.

Bonjour à toute l’équipe
VdA Team

21 mai 2018

Bonjour François,

Nous avons modifié notre route vers l’Est afin de ne pas monter trop au Nord suivant tes suggestions.
Notre compréhension est que tes conseils de se limiter à 32°N s’appliquent bien au « gros » de la flotte qui est au sud de Latino et nous, mais qu’en ce qui nous concerne nous allons arriver trop tôt sur cette zone si nous continuons à faire cap au Nord (selon les Gribs).

C’est la raison pour laquelle nous applatissons notre route pour arriver 33° N vers 15 / 16h UTC où nous devrions avoir une dizaine de noeuds SO.

A partir de là, nous prendrons cap au 90°.

Depuis hier après-midi nous avons une mer d’huile, c’est assez impressionnant au milieu de l’atlantique (et très beau). Mais bon bientôt 24h de moteur c’est long pour un voileux !

Heureusement que nous avons pris notre première daurade coryphène, délicieuse au BBQ hier soir.
Position à 4h30 UTC: 32° 48′ N, 56° 12′ W Vent 165° 3 nds SOG : 5.8 nds COG : 80° Pression : 1026 (ah ah ça baisse !) Moteur tribord
Amicalement

Gilbert

20 mai 2018

Bonjour François,

Merci pour tes messages et leurs explications.

Concernant le problème d’hier, j’ai finalement arrêté de relever mes mails après 4 tentatives infructueuses… (bonjour la conso d’unités Iridium)

Nous venons de mettre un moteur (11h00 UTC, N31° 16′ W56°54) Après un essai pas trop mal au code zero, nous partions vers New York à 2 noeuds !

J’ai mis le cap sur le waypoint que tu avais indiqué il y a 2 jours (Cap 25°), mais je comprends qu’il faudra s’arrêter à N32° pour éviter les dépressions; c’est mieux, ce sera plus court au moteur 🙂 On s’est trainé hier toute la journée et notre moyenne a pas mal chuté (normal, c’était prévu). On a compris qu’on arrivait sur la dorsale.

Voici nos conditions actuelles:
Vent 68° 3.3 noeuds (variable en direction) SOG 5.8 noeuds (merci Yanmar) COG 25° Pression 1028 (notre plus haut pour le moment) Mer méditerranéenne des bons jours.
Si nous avons du vent d’ouest vers le 32°, je pense plutôt partir plein est avec seulement le code 0 (en supposant qu’il y ait 10 nds de vent); ce sera plus confortable que de tirer des bords et limite les risques d’empannage non souhaités avec grande voile haute. On a expérimenté cette technique sur la transat Est-Ouest et ça marche bien tout en étant très confortable pour l’équipage.

Sinon tout va bien, on a énormément gagné en confort depuis 2 jours maintenant, ça fait du bien.

Bon côté pêche c’est la cata, à part des sargasses nada. Mon fiston est désespéré.

Heureusement on se rattrape sur les repas, des talents de cuisiniers se révèlent à bord 🙂 Il nous reste du rosé et plein de rhum.

Amitiés à toute l’équipe

VdA Team

19 mai 2018

Voici ma météo locale:

Vent: 96° 12.7 nds – Pression : 1027 et ça monte toujours !! (2hpa de plus depuis 1h)  SOG: 5.9 nds – COG : 016°

Mer plus calme depuis hier après-midi, les repas sont moins agités et on a passé une meilleure nuit. Le bateau craque moins (ça craque beaucoup en navigation un Lagoon)

Voilà, si on peut avoir les gribs, les positions des bateaux et tes commentaires qui nous aident beaucoup, ce serait parfait 🙂

A bientôt
VDA Team

18 mai 2018

Peu de changements de notre côté, nous avons rafistolé la bosse d’enrouleur avec quelques douches gratuites sur le trampoline !!

Voici les conditions que nous avons:
Vent 86°, 16 noeuds (variable)
SOG: 7 noeuds – COG 6° – Allure 67° du vent vrai – Pression : 1024 en hausse

Mer toujours à peu près pareil, environ 2m de creux Hier on a couvert 170 NM en 24h

Voilà pour aujourd’hui
on vous embrasse

17 mai 2018

Bonjour et merci pour le point météo breton !
voici le mien:
Vent 92° 21 noeuds – SOG: 7.8 noeuds – COG: 26° – Allure: 67° du vent
Pression : 1023 en hausse

Mer plus grosse qu’hier, au moins 2m avec les belles grosses qui vont avec Pas ou très peu de grains Concernant les moyennes journalières, nous sommes plutôt à 160 milles par jour 🙂

C’est toujours inconfortable, vivement le 19 (même si on va raler en faisant du moteur)

On a cassé la bosse d’enrouleur cette nuit, j’ai pu faire une réparation de fortune et je pense savoir comment faire quelque chose de mieux mais on attend des conditions plus cool. En plus c’est de ma faute car j’ai ajouté un anneau de friction pendant l’hiver pour améliorer l’angle de la bosse avec le tambour d’enrouleur; manque de pot comme on navigue souvent avec un tour de génois la bosse a ragué sur la première poulie de renvoi !

Nous sommes triste des mésaventures de Kawan et du retard de Neptune.

On avait prévu de fêter l’anniversaire de Tanguy à Horta, il va être en retard !

Bonne journée
VdA Team