HYPERION

20 mai

Bonjour à tous

Ce matin 10 h UTC ciel peu nuageux  mer belle vent sud 5 n . Fait 1070 miles sur le fond Nous nous sommes décidé à mettre le moteur hier pour la première fois la mort dans l’âme et nous continuons à attendre le vent Tout va très bien à bord mais , désolé , rien d’extraordinaire à noter sauf être sur un petit bateau au milieu de l’océan…

Pêché seulement un thon de 7 kgs à cause des sargasses qui ont eu raison de notre patience Les réserves épuisées nous commençons à faire le pain Limitons les Ti punchs et souhaitons à tous une nav sereine Guy-Bernard Christian et Philippe

16 mai

Salut les Amis,

« Sur Hypérion tout est bon ».

Certes nous sommes trois mecs à bord et il faut se motiver….

Qui fait le ptit dèj?

Qui fait le planning repas?

Qui fait la pluche?

Qui fait la vaisselle?

Bon on oublie la lessive

et rebelote pour le dîner…

A ce jour personne n’a perdu de KG donc tout va bien.

Pour l’ordinateur du bord , heureusement que nous avons l’informaticien qui est au top.

Donc pour la vie à bord tout est bon… sauf que l’on ne voit pas beaucoup les copains des autres bateaux..

L’atlantique est grand.  Alors seul, nous trois, en pensant à vous tous nous sirotons le soir un petit punch concocté par le Cap’tain.

Sur le plan de la nav on s’en sort pas trop mal au regard des fichiers envoyés par notre ami François.

sauf hier le 15 temps trés trés calme avec des pointes à 0,2 nœud. Donc deux heures de moteur mais pas trop car nous avons bien compris… nous sommes en régate..

Hier tentative de pêche à la traine mais seul les sargasses ont dédaigné mordre au leurre.Mais ce matin le Cap’tain nous a réveillé avec un thon de 7,2 kgs. Le carpaccio est en vue

PS:  A 10h utc. État de la mer: Houle faible d’environ 0,5 m venant du 120

Vent: Force de 8 à 10 nœuds même direction

Ciel: Peu nuageux

L’équipage

Guy-Bernard, Christian, Philippe

J’inscris mon bateau à la Transat Retour Atlantic Back Cruising 2019…

Un rallye retour des Antilles manquait au panorama nautique , il est de plus francophone : doublement bravo.

A l’aller avec l’euphorie d’une première transat , les vents portants et le bateau préparé durant des mois je n’ai pas ressenti le besoin de participer à un rallye.

Au retour après avoir suivi l’édition ABC 2018 j’ai souhaité faire partie du cru 2019 pour partager :

-la convivialité et les échanges équipages-organisation
-le routage météo et le prêt de la balise de tracking
-les mises au point météo , communication et vérification des bateaux
-le confort de la proximité des professionnels avant le départ
-en deux mots un cadre sécurisant pour ramener équipage et bateau à bon port